La Finist'air, Ouessant, L'Aérorome

 

LA FINIST'AIR, L'AERODROME D'OUESSANT

L’aéroclub du Finistère basé à Guipavas prend à l’époque une part importante dans la création d’une liaison aérienne entre Ouessant et le continent. Les dirigeants d’alors comme Charles-Yves Peslin son créateur et Alfred Chupin le président de 1948 à 1958 et par ailleurs député maire de Brest, appuyèrent le projet auprès des diverses autorités concernées.

Egalement intéressé par cette création depuis son arrivée à Brest comme chef pilote de l’aéroclub, Paul Mauvillain réalise la première liaison avec l’aérodrome de Ouessant-Kerlaouen sur un avion Stinson HW75 le vendredi 30 juillet 1954. Accompagné de Marcel Charollais, l’as de la voltige française (qui deviendra par la suite chef-pilote de l’aéroclub), le monomoteur se pose sur l’île vers 18 heures. Cet atterrissage est accueilli par quelques ouessantins, le maire de l’île, François Lucas et l’ingénieur des ponts et chaussées Quéméneur ; les pilotes ne cachent pas dès lors leur enthousiasme quant à la qualité de la plate-forme fraîchement créée.

Un meeting aérien est alors prévu le 15 août de la même année pour marquer l’inauguration officielle de l’aérodrome en présence, bien sûr, les avions et les pilotes de l’aéroclub du Finistère.

Le meeting aérien du 15 août eut un succès extraordinaire auprès des insulaires qui n’hésitèrent pas nombreux à passer le cap du baptême de l’air et même de la découverte de la voltige aérienne sur un Stampe 140 cv. On pouvait noter parmi les plus courageux le garde champêtre, le curé et le conseiller général de l’île, André Colin.

calle

Le 13 août, alors que se préparait l’événement, le docteur de l’île Mr Pruche vient signaler aux pilotes présents que l’état de santé de Mme Le Berre, une ouessantine souffrant d’un abcès à la gorge, nécessitait une intervention chirurgicale de toute urgence. La patiente fut aussitôt installée dans un Stinson et le pilote, Bernard Goachet, effectua la première évacuation sanitaire en débarquant la passagère 21 minutes plus tard à Brest-Guipavas ’où elle fut conduite au centre hospitalier et soignée.

En juin 1979, Jean-Yves Cozan, conseiller général d’Ouessant, préconise en rappelant les difficultés des compagnies aériennes privées qui se sont installées sur la ligne d’ Ouessant la création d’une société d’économie mixte. Elle verra le jour en décembre 1981 sous le nom de Sem Finist’air, compagnie aérienne qui dessert encore actuellement l’île.


Finist'air a assuré depuis sa création le service aérien avec des Rallyes, Cessna 206, 207 puis 208 Caravan de 9 places, qui arriveront dans la compagnie à partir de juin 1990. Ces derniers appareils étant des plus adaptés par leur qualité aéronautique et de transport, leur robustesse à une ligne aérienne soumise à des conditions météorologiques parfois difficiles.

La Finist’air transporte, bon an mal an, depuis sa création entre 6.000 et 10.000 personnes entre Brest et Ouessant.

L’aérodrome d’Ouessant, qui a depuis le début pour propriétaire et gestionnaire la commune de l’île, continua à évoluer dans le sens de la qualité et de la sécurité avec la mise en place dernièrement d’un balisage lumineux, d’une radiobalise Locator, d’ un véhicule incendie et d’une vigie-tour de contrôle permettant une surveillance sur tout l’horizon. En 2004, une refonte complète de la piste a également été faite avec un revêtement d’enrobé à chaud (et le clotûrage de la plateforme.)

Le passage de l’aérodrome d’Ouessant-kerlaouen aux « normes instruments » IFR, qui découle de ces dernières évolutions, ferait certainement plaisir aux premiers ouessantins et pilotes brestois qui voulaient faire d’Ouessant un porte-avions il y a de cela plus de cinquante ans.


Tout ceci est tiré du site:  http://www.ouessant.org/


Pascal Martin –Yannick Garroy (mai 2005)

Archives et témoignages :
Mrs Charles-Yves Peslin, Robert Le Thous, Joseph Connan, François Boloré. Mme Hélène Geli,
Ainsi que le Télégramme de Brest et l’Aéroclub du Finistère.

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×